accueil

accueil_edito

Conçus comme le prolongement sur l’année des objectifs du festival des Rendez-vous de l’histoire ( chaque année en octobre à Blois ), les Cafés historiques en région Centre-Val de Loire proposent aux habitants des grandes villes de la région Centre-Val de Loire de partir à la rencontre d’un historien de métier.

Dans un lieu de convivialité se prêtant au débat que sont les cafés et les bars, curieux et historiens, discutent à bâtons rompus d’un thème d’actualité, ou de thèmes attisant la curiosité de chacun, à la lumière de l’histoire.

Entrée libre et sans réservation.


accueil_prog

Le prochain Café historique aura lieu :

Mardi 22 juin à 18h

En direct depuis le Cercil

45 rue du Bourdon Blanc, Orléans 

Il est possible d’y assister dans le respect des règles sanitaires

JAUGE LIMITÉE 

Il sera diffusé sur le site des Rendez-vous de l’histoire et les réseaux sociaux

 (Facebook & YouTube)

Nuremberg, la bataille des images

Des coulisses à la scène d’un procès-spectacle

Avec Sylvie Lindeperg, professeure d’histoire du cinéma à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et Ophir Levy, maître de conférences en Etudes cinématographiques à l’Université Paris 8 

Fin 1944, les Alliés décidèrent d’un procès exemplaire contre les criminels de guerre nazis qui s’ouvrira à Nuremberg en novembre 1945. Les Américains, qui entendaient faire de ce jugement un grand « show médiatique », en furent les maîtres d’œuvre. La Field Photographic Branch de l’OSS (ancêtre de la CIA), dirigée par John Ford, fut chargée de rassembler des images témoignant du plan d’invasion nazi et des crimes contre l’humanité. Budd Schulberg, le futur scénariste d’Elia Kazan, parcourut toute l’Europe à la recherche de ces précieux fragments de pellicule, tandis qu’on agençait la salle d’audience du palais de Justice en vue du filmage d’un procès qui dura dix mois et vit les équipes de tournage des Alliés se livrer concurrence pour offrir au monde le premier documentaire sur Nuremberg.

C’est l’histoire de la mise en scène de ce « procès-spectacle », des folles ambitions déçues des Américains et de leur bataille de l’image perdue contre les Soviétiques qui est racontée ici pour la première fois.

Avec le soutien de la Région Centre Val de Loire