New York, lieu d’expérimentation sociale et politique au XXème siècle

5 avr 2011 - 20:00

Brasserie de l’Univers / 8, place Jean Jaurès / Tours

Par Pauline PERETZ, maître de conférences à l’université de Nantes et membre du Centre d’études nord-américaines de  l’EHESS

« New York ne tire pas son identité d’un lieu, d’une nationalité, ou d’un groupe ethnique, mais de la convergence de tous les lieux, de toutes les nationalités, de tous les groupes ethniques, de toutes les religions, de tous les modes de vie » (Kenneth Jackson). En ce sens, New-York est un laboratoire pour le monde. Ce Café historique sera l’occasion de révéler l’ampleur et l’audace des expérimentations politiques et sociales auxquelles s’est livrée la métropole new-yorkaise.

Durant tout le XXème siècle, New York s’est distingué des autres capitales mondiales par sa capacité à sans cesse inventer des solutions urbaines, politiques et sociales aux défis posés par l’étroitesse et l’éparpillement de son territoire, l’ampleur et la diversité de l’immigration, la proximité d’activités industrielles et intellectuelles, ou encore l’éclatement administratif. Du quadrillage de 1811 aux partenariats public/privé en passant par la politique du carreau cassé, les solutions imaginées par les New-Yorkais et leurs élus ont fait école tant aux Etats-Unis que dans le reste du monde. A l’heure où son statut est contesté par de nouvelles métropoles, la ville est-elle encore en mesure d’imaginer de nouveaux paradigmes susceptibles de lui permettre de conserver son rang ?

Bibliographie indicative :
CARDIA, Clara, Ils ont construit New York : Histoire de la métropole au xixe siècle, Genève, Georg, 1987.
CHARYN, Jerome, New York : Chronique d’une ville sauvage, Paris, Gallimard, coll. « Découvertes », 1994
CHAUNCEY, George, Gay New York, 1890-1940, Paris, Fayard, 2003.
HEFFER, Jean, Le port de New York et le commerce extérieur américain, 1860-1900, Paris, Publications de la Sorbonne, 1986.
LE GOIX, Renaud, New York, Autrement, collection « Atlas Mégapoles », 2009.
PERETZ, Pauline, New York. Histoire, Promenades, Anthologie, Dictionnaire, Robert Laffont, Collection « Bouquins », 2009.
POUZOULET, Catherine, New York, Construction historique d’une métropole, Paris, Ellipses, 1999.
POUZOULET, Catherine, New York, New York : Espace, pouvoir, citoyenneté dans une ville monde, Paris, Belin, 2000.
RICHET, Isabelle, Harlem 1900-1935, de la métropole noire au ghetto, de la Renaissance culturelle à l’exclusion, Paris, Autrement, 1993.
WEIL, François, Histoire de New York, Paris, Fayard, 2000.