Les enjeux politiques de l’histoire coloniale

18 nov 2010 - 18:30

Café le Parisien / 49, rue Noël Ballay / Chartres

Après l’annulation malheureuse de mai dernier …. Catherine Coquery-Vidrovitch revient à Chartres !

Par Catherine Coquery-Vidrovitch, professeur émérite d’histoire contemporaine de l’Afrique à l’université Paris Diderot.

Autour de son livre : Les enjeux politiques de l’histoire coloniale, éditions Agone, 2009

Notre patrimoine historique « national » doit-il inclure l’histoire de la colonisation et de l’esclavage colonial ? La culture française (que d’aucuns veulent appeler « identité nationale ») résulte de tous les héritages mêlés dans un passé complexe et cosmopolite où le fait colonial a joué et continue par ricochet de jouer un rôle important.