Islam et science : antagonismes contemporains

6 oct 2017 - 11:00

Café le Liber’thés / 21, avenue du président Wilson / Blois

Par Alexandre MOATTI, ingénieur en chef des Mines et chercheur associé à l’université Paris-Diderot (SPHERE UMR 7219)

Dans le cadre de ses travaux sur l’histoire de la critique de la science et l’alterscience, Alexandre Moatti examine les ressorts d’une opposition à une science dite “occidentale” par une partie des penseurs islamiques contemporains dont certains prônent une “science islamique”. Quleques uns de leurs arguments sont  repris et amplifiés sur internet dans des discours radicaux fort éloignés du savoir académique. L’auteur soumet à discussion, sur la base du corpus qu’il a analysé, le concept de “concordisme” (intrication des discours  entre science et religion), qu’il voit plus riche et mieux adapté que le terme “créationnisme(s)”.