Le Franquisme, une mémoire qui ne passe pas

15 jan 2016 - 18:30

bar des Lobis / 12, avenue Maunoury / Blois

Par Michel LEFEBVRE, journaliste au Monde, spécialiste de la Guerre d’Espagne
En partenariat avec Ciné’fil

Ce sont les vainqueurs qui racontent l’histoire dit-on. Dans le cas de la guerre d’Espagne et du franquisme qui a suivi, cela ne s’est pas passé comme ça. Depuis longtemps les travaux des historiens, les romans et les films
rendent hommage à ceux qui se sont battus pour la liberté, tout en montrant la complexité de ce conflit, une plaie
qui n’est pas encore cicatrisée dans la mémoire espagnole.
Le Café sera prolongé par la projection de « La Isla minima » d’Alberto Rodriguez à 21H.