La loi du sang- Penser et agir en nazi

9 déc 2015 - 18:30

Café le Saint-Hubert / 25, rue de la poste / Châteauroux

CAFÉ ANNULÉ ET REPORTÉ AU 14 JANVIER
Devant l’ampleur et le caractère inédit des crimes nazis – qu’ils soient collectifs ou individuels -, les historiens butent sur la causalité profonde, qui reste obscure. Ces comportements monstrueux s’appuient pourtant sur des fondements normatifs et un argumentaire juridique qu’il faut prendre au sérieux.
Par Johann CHAPOUTOT, professeur à l’Université Paris III Sorbonne nouvelle.