La drôle de guerre

2 déc 2015 - 18:30

Café le Parisien / 49, rue Noël Ballay / Chartres

Entre la déclaration de guerre à l’Allemagne le 3 septembre 1939 et l’entrée des troupes de la Wehrmacht en France le 10 juin 1940, alors que les états-majors se préparent à l’affrontement, les Français prennent progressivement conscience de la réalité de la guerre. Cette période, souvent perçue comme faite d’insouciance avant la plongée dans les « années noires », a pourtant bien été un temps de guerre pour la population française.
Par Fabrice GRENARD, agrégé, docteur en histoire