L’Honneur perdu de François 1er. Pavie 1525

9 juin 2015 - 20:00

Le Palais / 15 place Jean Jaurès / Tours

Par Jean-Marie LE GALL, professeur d’histoire moderne, université de Paris I Panthéon-Sorbonne
Loin de n’être qu’une cinglante défaite pour la France, qui signe la fin de ses prétentions sur l’Italie, Pavie fut cette bataille où se joua pour deux siècles, dans une Europe secouée par de violentes révoltes, l’hégémonie des deux grandes puissances. Et si le Très Chrétien y perdit son honneur, c’est en se parjurant au lendemain du déshonorant traité de Madrid (1526).