Les révolutions de l’information dans l’Antiquité tardive

22 fév 2010 - 18:30

Café l’Euro-Café / 41, rue Moyenne / Bourges

Par Claire SOTINEL, maître de conférences en histoire ancienne à l’université Paris-Est Créteil

Il peut paraître étrange de parler de révolution de l’information, dans des sociétés pré-médiatiques. Pourtant, pendant les derniers siècles de l’Empire romain, le contenu et les enjeux de l’information sont bouleversés. Une nouvelle religion, le christianisme, crée des besoins nouveaux de communication à distance et de diffusion de l’information, et adopte des solutions radicalement nouvelles pour répondre à ses nouveaux besoins. Plus tard, la fragmentation politique de l’Empire modifie profondément les conditions de la communication politique. Les fonctions culturelles et sociales de l’information sont modifiées et contribuent à leur tour aux grands bouleversements qui marquent la fin du monde antique.

Étrange de parler de révolution de l’information dans des sociétés pré-médiatiques … Pourtant, pendant les derniers siècles de l’Empire romain, le contenu et les enjeux de l’information sont bouleversés. Une nouvelle religion, le christianisme et, plus tard, la fragmentation politique de l’Empire modifient profondément les conditions de la communication.