Pour une autre Lucrèce Borgia : sa vie par ses lettres

17 juin 2015 - 18:30

Café le Liber’thés / 21, avenue du président Wilson / Blois

Par Guy Le THIEC, professeur d’histoire moderne à l’université d’Aix-marseille
Une écriture fine et déliée qui court sur le papier… Lucrèce écrit. Beaucoup. En italien ou en espagnol, sa langue paternelle. Dans une langue châtiée, qui témoigne d’une éducation hors du commun. Des centaines de lettres, pour la plupart inédites, d’échanges – politiques, sentimentaux, amoureux -, sortis à tout jamais de l’ombre des archives de Modène, de Mantoue et du Vatican. Elles dévoilent un portrait de la mythique Lucrèce Borgia (1480-1519) à mille lieues de la sulfureuse et manipulatrice bâtarde du pape, maniant poison et séduction, objet de la légende noire façonnée par Victor Hugo.