Jean Jaurès, l’assassinat, la gloire, le souvenir

17 nov 2014 - 18:30

Café l’Euro-Café / 41, rue Moyenne / Bourges

Avec Jacqueline LALOUETTE, Professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université de Lille III.
Le 31 juillet 1914, le député socialiste du Tarn Jean Jaurès, 55 ans, directeur de L’Humanité, tombait assassiné par Raoul Villain, au Café du Croissant. Trois jours plus tard commençait la Grande Guerre. Le 29 mars 1919, après une incarcération de près de cinq ans, déclaré non coupable par le jury de la cour d’assises de la Seine, Villain fut acquitté, ce qui fit naître à Paris et en province une émotion presque aussi énorme que celle provoquée par son crime.