La traversée des Alpes

5 juin 2014 - 18:30

Café le Saint-Hubert / 25, rue de la poste / Châteauroux

Par Antoine de BAECQUE, historien, enseignant à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense
Le 6 septembre 2009, Antoine de Baecque se lance sur le GR5, un sac de dix-sept kilos sur le dos, pour un mois de randonnée solitaire à travers les Alpes, depuis le lac Léman jusqu’à la Méditerranée. Il résulte de cette expérience une forme originale d’écriture de l’histoire, un essai d’histoire marchée. Née de l’avancée du randonneur, celle-ci rend compte de la progression le long d’un sentier et, dans la foulée, plonge dans l’histoire même de ce sentier, les strates multiséculaires laissées par les circulations alpines passées.