La monarchie impériale – L’imaginaire politique sous Napoléon III

17 avr 2014 - 18:30

Café le Saint-Hubert / 25, rue de la poste / Châteauroux

Ni César, ni tribun… Napoléon III, qui a régné sur la France de 1852 à 1870, a initié une monarchie
ressuscitée par le vote populaire. A rebours de certaines idées reçues, l’auteure montre que le second Empire n’est pas un simple césarisme consenti par des citoyens immatures.

Par Juliette GLIKMAN, docteur en histoire et chercheur associé à l’université Paris-IV, enseignante à Sciences Po