Le dimanche, une histoire

12 fév 2014 - 18:30

Café le Liber’thés / 21, avenue du président Wilson / Blois

Par Alain CABANTOUS,  professeur émérite d’histoire à l’université Paris I-Panthéon-Sorbonne
Il y a peu de temps encore, le dimanche s’ordonnait autour de l’église pour les uns, du café pour les autres et de l’inévitable repas dominical pour la plupart. Mais aujourd’hui, citadins et ruraux oscillent plutôt entre temps à perdre et argent à gagner. Et pourtant, quoi de commun en ce début de XXIe siècle entre le dimanche estival d’une grande ville européenne et celui d’un village écossais ou champenois ?