La première année de la Grande guerre d’après la correspondance d’un jeune poilu

26 sept 2013 - 18:30

Café le Parisien / 49, rue Noël Ballay / Chartres

Par Blanche-Marie GAILLARD, professeur d’Histoire

Une analyse critique des lettres d’un jeune engagé volontaire en 1914 décédé en Champagne en octobre 1915 : une correspondance régulière qui permet de suivre le jeune homme depuis son engagement enthousiaste en septembre 1914 jusqu’à ses désillusions, ses angoisses et ses révoltes sur les fronts de Picardie puis de Champagne et de percevoir la vie et les sentiments d’une famille de la petite bourgeoisie pendant la Grande Guerre.