Le dimanche, une histoire

23 mai 2013 - 18:30

Café le Parisien / 49, rue Noël Ballay / Chartres

Par Alain CABANTOUS, professeur émérite d’histoire à l’université de Paris I-Panthéon-Sorbonne

Il y a peu de temps encore, le dimanche s’ordonnait autour de l’église pour les uns, du café pour les autres et de l’inévitable repas dominical pour la plupart. Mais aujourd’hui, citadins et ruraux oscillent plutôt entre temps à perdre et argent à gagner. Et pourtant, quoi de commun en ce début de XXIe siècle entre le dimanche estival d’une grande ville européenne et celui d’un village écossais ou champenois ? Quoi de commun avec ce que l’on croit deviner des rythmes hebdomadaires des sociétés anciennes où le dimanche s’opposait aux six autres jours ? Alain Cabantous entreprend de mettre au jour les modalités selon lesquelles les sociétés occidentales des Temps modernes, massivement rurales, ont vécu leurs relations au dimanche.