Festins de la Renaissance

20 sept 2012 - 18:30

Café le Liber’thés / 21, avenue du président Wilson / Blois

Par Florent QUELLIER, maître de conférences en histoire à l’université François Rabelais de Tours

Entre héritages médiévaux et affirmation de l’Etat moderne, la culture alimentaire aristocratique de la Renaissance repose sur un spectacle politique de la table, et de ses arts, et sur une cuisine de transition marquée par les épices et le prestige de la viande, mais également par les saveurs aigres-douces et les légumes.

En partenariat avec le château de Blois à l’occasion de l’exposition Festins de la Renaissance.