État des recherches sur Jeanne d’Arc

4 juin 2012 - 18:30

Café l’Euro-Café / 41, rue Moyenne / Bourges

Par Olivier Bouzy, docteur en histoire, directeur adjoint du Centre Jeanne d’Arc

L’école historique française a longtemps tourné le dos au genre de la biographie. Puis les historiens français se sont montrés moins catégoriques et ont recommencé à écrire sur les individus. Pour le personnage de Jeanne d’Arc, dont l’utilisation politique rendait de surcroît l’étude problématique, il a fallu en plus vaincre bien des réticences avant qu’il y ait assez de chercheurs pour envisager une confrontation des points de vue.