Génération Grande Guerre : expériences enfantines de la Première Guerre mondiale

20 mar 2012 - 18:30

Café le Liber’thés / 21, avenue du président Wilson / Blois

Par Manon Pignot, maître de conférences en histoire contemporaine à l’université de Picardie.

De l’enfance en 1914-1918 reviennent souvent les mêmes images : « l’armée des gosses » de Poulbot ou « l’enfant au fusil de bois » fusillé par les Allemands. Mais que peut-on savoir de l’expérience de guerre des enfants ordinaires ? A partir de sources intimes (lettres, dessins, journaux intimes, souvenirs et sources orales), essayons de nous placer « à hauteur d’enfant » pour appréhender leur expérience de la mobilisation et de l’occupation, du bouleversement de la vie quotidienne et de l’absence des pères. En un mot : retrouver la trace d’une parole enfantine sur la Grande Guerre.

Référence bibliographique : Manon Pignot, Allons enfants de la patrie. Génération Grande Guerre, Paris, Seuil, 2012.