La base américaine de Châteauroux-Déols (1951-1968)

24 sept 2009 - 18:30

Café le Saint-Hubert / 25, rue de la poste / Châteauroux

Intervenant : Didier DUBANT, archéologue, docteur en histoire.

La présence des troupes américaines, puis celles de l’Otan, de 1951 à 1968, sur la base de Châteauroux-Déols a profondément marqué l’histoire du département de l’Indre.
En 1967, le départ de l’armée de l’air américaine, puis l’année suivante, celui des employés de l’Otan provoquèrent l’arrêt du dynamisme économique dont bénéficiaient l’agglomération castelroussine et tout le département. Ce traumatisme fut long à se résorber. Progressivement une mémoire idéalisée de la présence américaine, avec ses bons et ses mauvais côtés, vit le jour. Mais celle-ci avec le temps s’est progressivement éloignée de la réalité de l’époque.
Face à cette évolution/érosion de la mémoire, il importait donc pour l’historien de restituer la trame chronologique des événements et des aménagements qui se sont succédés sur le site double de la base américaine de Châteauroux-Déols.
En ce qui concerne la période 1951 – 1968 différents documents historiques français et américains existent, mais certaines archives comme les dossiers individuels ne sont pas encore accessibles.
Parmi les sources documentaires, les journaux d’information, internes aux bases, constituent une source de qualité pour reconstituer la chronologie des principaux événements et aménagements qui concernent un site. Malheureusement ces collections sont souvent incomplètes.
De plus dans le cas de la base américaine de Châteauroux-Déols, c’est l’histoire d’un site double qu’il convenait de restituer. Le site de Châteauroux-Déols présente cependant une particularité par rapport aux autres bases américaines en France : les bâtiments et les infrastructures principales ont été conservés et réemployés.
Pour compléter la démarche, il importait également de confronter ces  informations à la mémoire de ceux qui y ont travaillé, ou qui ont pu, comme Maurice Croze, en tant que journaliste, franchir les portes de la base militaire américaine et y prendre des photographies.
Pour qui n’a pas vécu cette période, le journal régional La Nouvelle République se révèle être également une source documentaire des plus détaillées.
Mais la première question qui vient à l’esprit est toujours la même : pourquoi l’Armée de l’Air américaine a-t-elle choisi le site de Châteauroux-Déols pour s’implanter ? La réponse remonte à la première guerre mondiale.

Pour en savoir plus :

  • McAuliffe (J.), U.S. Air Force in France 1950-1967, Milspec Press San Diego,  2005, 464 pages.
  • Dubant (D.) Base américaine de Châteauroux-Déols 1951-1968 Editions Alan Sutton, 2008, 144 pages.
  • Dubant (D.), 50 ans d’aviation dans le ciel de l’Indre 1909-1959, Editions Alan Sutton, 2006, 160 pages.
  • Jarraud (F.), Les américains à Châteauroux 1951-1967, Badel , Le Poinçonnet, 1981, 213 pages.
  • Pottier (O.), Les bases américaines en France (1950-1967), L’Harmattan 2003, 376 pages.
  • Prot (V.), The American Forces in Châteauroux (1951-1967), France Editions Tarmeye, 1998, 108 pages.