Les campagnes parisiennes de la Renaissance à la Révolution

11 avr 2011 - 18:30

Café le Saint-Hubert / 25, rue de la poste / Châteauroux

Par Hervé BENNEZON, docteur en histoire.

Hervé Bennezon est enseignant en banlieue parisienne, docteur d’honneur de l’Université Paris-13, lauréat du Prix de la Chancellerie des Universités de Paris et spécialiste des sociétés rurales sous l’Ancien Régime. Ses ouvrages, Montreuil sous le règne de Louis XIV et Histoire du Grand Paris (ce dernier en collaboration avec Robert Muchembled et Marie-José Michel), ont été publiés en 2009 et accueillis avec intérêt.

Lundi 11 avril, Hervé Bennezon présentera un aspect très peu connu de l’histoire des campagnes parisiennes, sous l’influence de la plus grande ville d’Occident. Il évoquera des lieux profondément originaux pour l’époque, dans la mesure où Paris imposait une marque spéciale à ses environs. Sur les pas des notaires royaux et des sergents des prévôtés locales, nous pénétrerons ensemble dans les chaumières franciliennes pour découvrir, aux marges de la ville, les familles qui travaillaient la vigne ou entretenaient de vastes vergers dont les fruits faisaient l’objet d’importantes transactions avant d’être écoulés sur les marchés parisiens. Coffres et armoires rurales révéleront leurs secrets, dévoileront les objets d’un monde révolu. Ustensiles de cuisine et garde-robes d’hommes et de femmes sensibles aux modes venues de la capitale du royaume participeront aussi à la réalisation la plus fidèle possible d’une fresque du quotidien, dans sa banalité et ses exceptions, et permettront de mieux connaître les villages de l’Ancienne France, dont les populations ne reconnaîtraient aujourd’hui en rien leur sol.