Septembre 1939. Comment les Français sont entrés dans la guerre ?

17 sept 2019 - 18:00

Cercil / 45 rue du Bordon BLanc / Orléans

Avec Fabrice GRENARD, historien, directeur historique de la Fondation de la Résistance

L’ampleur de la défaite de mai-juin 1940 est telle qu’elle a contribué à « écraser » la période qui l’a précédée et qui est entrée dans l’histoire sous la formule de « drôle de guerre ». Elle a surtout contribué à développer de nombreuses idées reçues sur un pays qui ne voulait pas faire la guerre et n’y était pas préparé. L’étude des différentes sources disponibles, notamment les rapports d’opinion, archives administratives et militaires, montre pourtant que la mobilisation de septembre 1939 s’était parfaitement déroulée, que les Français étaient tout aussi déterminés à faire leur devoir que leurs aînés de 1914 et que le pays était confiant dans la victoire.