L’invention des Lieux saints, des premières basiliques constantiniennes à nos jours

24 jan 2019 - 18:30

Les 3 Clés / 12 rue des 3 Clés / Blois

Avec Camille ROUXPETEL, enseignant-chercheur – Université d’Angers

Les pèlerins qui convergent vers les Lieux saints partent à la recherche des traces tangibles dans lesquelles ancrer leur croyance toute spirituelle. Or, l’existence même de lieux saints n’a rien d’évident au sein d’une religion s’affirmant comme universelle et diffuse, par opposition aux religions païennes. Nombre d’autorités s’opposèrent même, de manière récurrente, à la pratique du pèlerinage. Dès lors, quels processus conduisent à la transformation d’un lieu en un lieu saint ? Que signifie inventer un lieu saint dans le contexte chrétien d’une religion de l’Incarnation ? La réponse à ces questions se trouve au croisement de l’histoire, de la mémoire et… de la politique.