Hussards et troupes légères du XVIIIe siècle : méconnus, décriés, glorieux

28 jan 2016 - 18:30

Café le Parisien / 49, rue Noël Ballay / Chartres

Par Sandrine PICAUD-MONNERAT, agrégée et docteur en histoire
Au XVIIIe siècle, hussards et troupes légères eurent souvent mauvaise réputation auprès des officiers et d’une partie de la population civile. Mais ils jouèrent un rôle précieux dans les campagnes militaires. C’est un paradoxe qu’il faut élucider…